Conseils utiles

Menstruations lourdes: comment gérer les règles abondantes?

Menstruation normale dure 3-6 jours, commence et finit en même temps, et la perte de sang est de 25 à 50 g par jour. Il est vrai que cette image n’est pas toujours respectée: il arrive parfois que le sang sorte plus et que les règles soient accompagnées de douleur, de faiblesse et d’autres symptômes désagréables. Un phénomène similaire s'appelle ménorragie et peut être une caractéristique individuelle du corps ou un signe de maladies des organes de la reproduction, mais dans tous les cas, il entraîne de graves désagréments. Comment réduire les périodes lourdes avec des médicaments, des remèdes populaires et une nutrition adéquate?

Comment distinguer les règles abondantes des saignements utérins?

Pour répondre à la question de savoir comment arrêter vos règles, vous devez d’abord comprendre quel est ce phénomène. La menstruation abondante n’est pas toujours dangereuse pour la santé de la femme, contrairement à la métrorragie ou aux saignements utérins, qui peuvent survenir en raison de lésions des parois de l’utérus, d’avortements spontanés ou d’autres facteurs. Pour éviter des conséquences désagréables, vous devez être en mesure de distinguer les menstruations régulières d'un symptôme plus dangereux.

Les saignements utérins commencent quel que soit le jour du cycle et peuvent avoir un caractère croissant. Avec le temps, les écoulements augmentent. Si une femme doit changer le joint toutes les heures, il s'agit probablement d'une métrorragie (pour la menstruation, la quantité de sang perdue ne doit pas dépasser 90 g par jour).

De plus, les écoulements normaux de femmes ont une teinte foncée ou bordeaux et, avec les saignements utérins, le sang est rouge ou écarlate.

Symptômes associés

Saignements graves - pas la seule manifestation de règles abondantes. Les symptômes accompagnant cette affection incluent:

  • inconfort ou douleur intense dans le bas de l'abdomen, habituellement douloureux ou spasmodique,
  • faiblesse, fatigue, vertiges,
  • fièvre.
Dans certains cas, les menstruations pathologiques peuvent être accompagnées par la formation d'ecchymoses sur le corps, d'évanouissements, de saignements du nez et des gencives.

Comment arrêter la menstruation si elle cause une gêne grave à une femme et, surtout, dois-je le faire? La ménorragie peut être observée chez les adolescentes au cours de la formation du cycle menstruel, chez les femmes avant la ménopause, ainsi qu’avec une tendance génétique à la menstruation abondante. Dans de tels cas, les saignements ne sont généralement pas un symptôme de la maladie et ne présentent aucun risque pour la santé. Dans d'autres situations, en particulier si une ménorragie est observée pour la première fois, il est recommandé de consulter un gynécologue - le médecin diagnostiquera le système reproducteur et donnera des recommandations sur la manière de réduire les règles abondantes et les manifestations d'inconfort.

Quelle est la base des menstruations abondantes (ménorragie)?

Menstruations abondantes, également connues sous le terme de ménorragie, sont décrits par les spécialistes comme des menstruations caractérisées par une grande quantité de sang perdu. Le plus souvent, il n'y a pas de raison réelle d'inquiétude excessive. Les périodes abondantes peuvent être dues à des changements naturels survenus sur plusieurs cycles.

Cependant, dans certains cas, une menstruation abondante peut indiquer un trouble hormonal ou une affection douloureuse telle que myome ou endométriose. Avec des règles excessivement lourdes, posant des problèmes dans la vie d’une femme, vous devriez consulter un médecin et vérifier l’état de votre corps.

Ménorragie: que veut dire «beaucoup»?

  • Changements trop fréquents d'écouvillons, de tampons ou d'autres produits d'hygiène.
  • L'apparition de sécrétions de sang à la surface des vêtements.
  • La nécessité d'utiliser simultanément des tampons et des tampons.

Le problème de la détermination du volume de sang perdu peut être résolu en utilisant coupe menstruelle. Dans ces récipients, le flux sanguin est collecté. Avec des lignes claires à la surface du bol, vous pouvez voir combien de sang est perdu par le corps.

Saignements abondants pendant les deux premiers jours de la menstruation. Cependant, si cela est observé pendant cinq jours ou plus, il est intéressant de montrer son inquiétude et de trouver la cause. Un suivi régulier de la menstruation fournit une image claire et facilite l'identification des causes d'une menstruation abondante.

Pourquoi la coupe menstruelle est-elle reconnue comme l’option idéale pour les menstruations abondantes?

Les bols peuvent se conserver mieux que d'autres produits d'hygiène et offrir un niveau de sécurité supérieur. Les bols ont une capacité de dissuasion trois fois supérieure à celle des serviettes et des tampons. Utiliser cet outil vous permet de visiter la salle de bain beaucoup moins souvent.

Dans les règles, caractérisées non seulement par la profusion, mais aussi par les caillots de sang, les bols sont préférables en raison du fait qu'ils collectent les caillots de sang.

Le risque de fuite est exclu. La coupelle menstruelle est un accessoire d’hygiène sûr et pratique. Elle convient parfaitement au corps d'une femme, sans l'inquiéter. L'utilisation de la coupe menstruelle est une réelle opportunité de faire face à une menstruation lourde sans tracas.

L'utilisation prévue du produit élimine la situation extrême liée à un voyage précipité à la pharmacie ou au supermarché. Ne vous inquiétez plus du fait que ces produits d'hygiène se sont épuisés rapidement et soudainement!

Visite du docteur

Avec des règles excessivement lourdes, ce qui est assez difficile à gérer. Des contraceptifs oraux et des suppléments hormonaux peuvent provoquer des saignements anormalement abondants. Dans tous les cas, il est nécessaire de surveiller votre cycle menstruel et, en cas de doute, de consulter un spécialiste.

Quelles périodes sont considérées comme abondantes

Comment déterminer qu'une femme a ses règles trop abondantes? Les médecins ont des termes particuliers pour cette affection: ménorragie et hyperpolyménorrhée.

La ménorragie est un saignement abondant pendant une période où la femme a habituellement ses règles. Ces règles peuvent durer plus d'une semaine, alors qu'une femme perd beaucoup de sang (100-150 ml).

Les menstruations abondantes préoccupent toujours les femmes. Ces règles indiquent le plus souvent des violations du corps d'une femme.

  • Très abondantes et longues périodes avec de gros caillots.
  • Une femme change de serviette toutes les heures, parfois plus souvent.
  • Elle a tous les signes d'anémie: elle a le vertige, une faiblesse apparaît, sa peau devient pâle, elle peut s'évanouir.

L'hyperpolyménorrhée est une période très abondante au cours de laquelle une femme perd plus de 150 ml de sang, ne dure pas moins de 7 jours mais pas plus de 12 jours. Avec cette déviation, la fillette doit également changer les électrodes toutes les heures ou même plus souvent, y compris la nuit. Chaque mois, elle peut perdre jusqu'à 200-250 ml de sang. Les menstruations sont abondantes non seulement, mais aussi avec de gros caillots, les périodes abondantes et la douleur peuvent être combinées. Chez les patients atteints d’hyperpolyménorrhée, un syndrome asthénique apparaît. Ils se plaignent de fatigue constante, deviennent irritables, colériques, développent des troubles végétatifs (pertes de charge, perte d’appétit, maux de tête), etc. Les signes d'anémie se font aussi sentir.

Menstruation avec caillots

Qu'est-ce que la présence de caillots de sang noir indique? Cela signifie que le sang qui s'accumule dans la cavité utérine a le temps de se coaguler, il sort donc sous cette forme.

Que dois-je faire s'il y a beaucoup de périodes avec des caillots? Il est nécessaire de consulter un médecin. De gros caillots sanguins pendant la menstruation indiquent qu'une femme peut avoir des polypes, une violation du tonus de la paroi utérine due à des fibromes ou à l'endométriose et à d'autres maladies.

Raisons de l'apparition de règles abondantes

Pourquoi les filles ont-elles des menstruations abondantes et même avec de gros caillots sanguins? Chez certaines femmes, cette caractéristique est héritée, est une maladie familiale. Mais il existe d'autres raisons pour lesquelles des périodes abondantes peuvent apparaître:

  • Maladies dans lesquelles la coagulation sanguine est altérée ou si une femme a pris des anticoagulants, c.-à-d. médicaments qui affectent la coagulabilité.
  • Le manque de vitamines nécessaires à la coagulation du sang (K, P, C).
  • Diverses maladies de la glande thyroïde, des organes pelviens, du cœur, du foie et des reins.
  • Processus intra-utérins pathologiques ou anomalies de la position de l'utérus: endométriose, fibrome, métroendométrite, etc.
  • Un dispositif intra-utérin qui produit un tel effet secondaire indésirable.
  • Stress constant, délocalisation (changement climatique), surmenage ou activité physique excessive.
  • Avortements ou accouchements, surtout s'ils étaient compliqués.
  • L'instabilité hormonale, qui est souvent observée chez les adolescentes ou chez les femmes dans la période précédant la ménopause.

Périodes abondantes chez les adolescents

Souvent, les règles sont abondantes chez les adolescents. Ils sont assez fréquents dans 37% des cas. Les filles de 13 à 16 ans ont un fond hormonal instable, l'équilibre entre la quantité d'oestrogène et de progestérone est perturbé. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles les filles peuvent avoir de nombreuses périodes avec des caillots:

  • glande thyroïde élargie,
  • mauvaise coagulation sanguine
  • infections des voies génitales
  • manque de vitamines
  • situations stressantes, stress mental, traumatisme mental,
  • Les maladies infectieuses (amygdalite, grippe) peuvent également affecter.

Si l'enfant a de telles violations, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Le médecin doit rechercher la cause de la déviation et prescrire un traitement. Si la fille ne suit pas le traitement, il est fort probable qu'elle développera ultérieurement des ovaires polykystiques (diagnostiqués chez 30% des patientes).

Menstruations abondantes chez les femmes après 45 ans

Chez les femmes âgées de 45 à 55 ans, la période de pré-ménopause commence. À cet âge, une femme perd progressivement la capacité de concevoir. Après un certain temps, ses règles peuvent complètement s'arrêter. Pendant cette période, pour la plupart des femmes, les jours critiques sont irréguliers, les menstruations peuvent disparaître pendant plusieurs mois, les pertes diminuent. Mais certaines choses peuvent être différentes: au début, le saignement est abondant, puis il devient rare et, au bout d'un moment, il redevient fort. Cela est dû à un dysfonctionnement de tous les systèmes du corps.

Que dois-je faire s'il y a des périodes abondantes après 45 ans? Il est conseillé d'aller chez le gynécologue et de subir un examen. La cause de leur apparition n’est pas nécessairement une pathologie, mais il est préférable de s’assurer que tout va bien. En plus des changements habituels liés à l'âge, des règles abondantes peuvent apparaître en raison des maladies suivantes:

  • fibromes (tumeur bénigne),
  • polykystiques (périodes abondantes après un délai),
  • polypes (tumeurs bénignes).

Menstruations abondantes après un accouchement ou une césarienne

Après l'accouchement, une femme peut modifier l'intensité de ses règles, comme son corps a également changé: le canal cervical est devenu plus large et plus court, la cavité utérine a augmenté. De tels changements sont considérés comme normaux. Mais parfois, ils indiquent des processus pathologiques, par exemple, une violation de l'activité contractile de l'utérus en raison de l'étirement excessif de celui-ci (gros fœtus, polyhydramnios), de l'endométrose, etc.

Une menstruation abondante après la césarienne peut apparaître en raison du fait qu’il existe une suture sur l’utérus, ce qui a affecté sa contractilité, comme la cicatrice est constituée de tissu conjonctif, mais elle ne peut pas se contracter. S'il y a une douleur aiguë, une menstruation d'une couleur rouge vif, cela peut indiquer une divergence de la suture, il est urgent d'aller à l'hôpital.

Que faire s'il y a de nombreuses périodes, dois-je consulter un médecin? Si vous avez des règles abondantes après l’accouchement ou une césarienne, vous devez absolument consulter un médecin dans les cas suivants:

  • La menstruation dure une semaine ou plus.
  • Sang écarlate (il est possible que cela saigne, pas des jours critiques).
  • Vous devez souvent changer les joints (toutes les 2 heures ou plus), normalement, vous ne pouvez le faire que 4 à 5 fois par jour.
  • Si vous devez vous lever la nuit et changer de coussin au moins 1 à 2 fois, une femme endormie devrait avoir moins de pertes.
  • Il y a des caillots d'épithélium dans le sang, c'est-à-dire il y avait des parties du placenta qui devaient être enlevées.

Mais même si le premier mois qui suit l'accouchement est très abondant et que cela vous inquiète, vous pouvez consulter un médecin et vous faire examiner. Le stress aggravera la situation. En outre, il peut être un signe de pathologie et plus tôt il sera détecté, mieux ce sera.

Menstruations abondantes après un brossage, un avortement ou une fausse couche

Si une femme a eu un avortement ou une fausse couche, son corps a subi un stress extrême, en plus d'un ajustement hormonal complet. Selon les statistiques, environ 12% des femmes après un avortement ont un cycle menstruel et il peut y avoir des périodes abondantes après un avortement. S'il s'agit d'un avortement médicamenteux, des saignements utérins apparaissent très souvent. Pour éviter des complications graves, il est préférable de demander immédiatement l'aide d'un médecin.

Après curetage, une femme peut avoir des saignements similaires aux menstruations. Il devrait en être ainsi, vous ne devriez pas avoir peur. Après quelques jours, la décharge changera de couleur (virera au brun) et s'assèchera progressivement. Une vraie menstruation devrait commencer dans 26 à 35 jours (cela dépend de la durée du cycle), elle se déroule de la même manière que d'habitude. Mais s'il y a de nombreuses périodes après le nettoyage, c'est-à-dire une femme doit changer les électrodes toutes les 2-3 heures, vous devez consulter un médecin. Une sensation désagréable dans le bas-ventre, la fièvre peut indiquer une inflammation.

Traitement des règles abondantes

Nous avons découvert les principales raisons qui expliquent l'apparition de périodes abondantes, et il reste à savoir quoi faire. Ne pas se soigner soi-même. Si le patient présente cette pathologie, vous devez immédiatement consulter un gynécologue, qui doit établir la raison des périodes abondantes, puis prescrire un traitement.

Il est difficile de donner des recommandations précises, car Il est important de ne pas se débarrasser des conséquences de la maladie qui s'est manifestée de la sorte, mais de la cause elle-même.

  • Par exemple, si l'équilibre hormonal est perturbé, le médecin peut vous recommander de prendre un contraceptif oral. Ces médicaments devraient aider avec les règles abondantes, leur volume diminuera progressivement de 40%. Une femme devrait les prendre pendant une longue période (au moins 3-6 mois).
  • Afin d’éviter l’anémie, le médecin peut vous conseiller de prendre des médicaments contenant du fer.
  • Comment arrêter les règles abondantes? Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) aident souvent les patientes à réduire la durée de leurs règles et la perte de sang d'environ 40%.
  • Quels autres hémostatiques sont recommandés pour les règles abondantes? Des vitamines sont prescrites pour réduire les pertes de sang: acide ascorbique, rutine et autres.
  • Un dispositif intra-utérin au lévonorgestrel peut aider à arrêter les règles abondantes.

Que faire si les périodes sont très abondantes? Dans ce cas, les médicaments peuvent venir à la rescousse. Le médecin peut prescrire des comprimés hémostatiques à des périodes abondantes: vikasol, acide aminocaproïque, dicinone, préparations de calcium, transécam. Mais vous ne devez pas prendre seul les médicaments hémostatiques avec des règles abondantes, car dans ce cas, il est important non seulement d'éliminer le symptôme de la maladie, mais également de guérir la maladie sous-jacente.

Si toutes ces méthodes n’aident pas, la femme présente des troubles physiologiques, une anémie sévère constante et un traitement chirurgical est prescrit. Le médecin retirera les formations ressemblant à la tumeur et l'endomètre pathologique. Si, après cela, les saignements abondants ne se sont pas arrêtés, les médecins retirent l'utérus. Le plus souvent, une telle opération est prescrite aux femmes après 40 ans, qui ne prévoient plus d'avoir d'enfants, très rarement aux jeunes femmes, dans des cas particulièrement graves.

Et si la menstruation est très abondante? Ne pas se soigner soi-même, mais consulter un gynécologue, se soumettre à un examen, puis à un traitement. Il est également important de normaliser le régime de la journée, de bien manger et de bien manger, de ne pas oublier de bien se reposer. Vous pouvez aller à des procédures physiothérapeutiques. Au fil du temps, le volume de la menstruation devrait devenir normal. Mais juste au cas où, il vaut au moins 2 fois par an de consulter un gynécologue pour un examen de routine.